LOG’S, LA LOGISTIQUE RÉINVENTÉE

1500 collaborateurs, 100 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2017, une entreprise rentable. En 15 ans, Log’S est devenue la première entreprise de prestation logistique du nord de Paris. Dans un secteur d’activité en pleine mutation, quelles sont ses clés de succès ? Explications en vidéo avec Franck Grimonprez, fondateur et président de l’entreprise.

Temps de Lecture : 2 minutes

« Disponibilité, réactivité, écoute, dignité et humilité pour une rentabilité partagée ». Franck Grimonprez revendique les valeurs fondatrices de son entreprise comme son premier facteur de performance. Pour lui, la première clé du succès de Log’S, c’est l’humain. Un véritable parti pris alors que la logistique est en pleine mutation, bousculée par la data, la robotique, les enjeux de traçabilité et les enjeux environnementaux. Pourtant, pour Franck Grimonprez, « la place de l’homme n’a jamais été aussi déterminante dans notre métierJe suis convaincu qu’en restant humbles, à l’écoute et dans le partage, nous n’avons pas à nous inquiéter pour demain ».Esprit PME

Lorsque l’aventure Log’S démarre en 2002, l’entreprise compte 20 personnes. Rapidement, la société s’étoffe et devient un groupement de PME qui travaillent en réseau. Cette particularité de Log’S fait sa force. L’esprit PME, l’agilité et l’humilité propres aux entreprises de taille moyenne se traduisent en valeur ajoutée pour le client : des solutions fluides, rapides, flexibles, adaptées. « Notre secteur d’activité est entré dans un système totalement disruptif, mais là où nous avons été visionnaires, c’est que nos valeurs restent d’actualité », assure le dirigeant.

Trois marchés en effervescence

Visionnaire, l’entreprise l’a aussi été dans la construction de ses marchés. Log’S s’est rapidement concentré sur trois filières porteuses. D’abord le e-commerce, qui compte pour 40 % du chiffre d’affaires de l’entreprise. Dans ce secteur en constante évolution, Log’S fait désormais partie du top 3 des acteurs de la supply chain en France. Vient ensuite la grande distribution (30 % du chiffre d’affaires), « un secteur en effervescence positive, qui remet à plat tous ses schémas ». Enfin, le service à l’industrie, secteur qui « se réveille, selon Franck Grimonprez : on a ressenti une volonté forte d’accompagnement des nouveaux investissements de nos clients industriels du territoire ».

Demain, l’enthousiasme

Alors que l’entreprise a atteint dès 2017 les objectifs qu’elle s’était fixée pour 2019, Franck Grimonprez peut aborder sereinement les enjeux de demain : pérenniser l’entreprise d’abord, et investir ensuite, pour continuer d’être « au bon endroit, au bon moment, avec les bons outils ». En homme de conviction, il défend le canal Seine Nord Europe. Un tel équipement structurant pour le territoire constitue un enjeu pour le développement de la logistique verte, autre élément de transformation de la filière. « Chaque fois qu’on peut s’appuyer sur des modes alternatifs à la route, on n’hésite pas. On peut faire nettement mieux avec ce qu’on a et on pourrait faire vraiment davantage avec des projets structurants comme le canal Seine Nord Europe », affirme-t-il. Log’S devrait d’ailleurs bénéficier de l’accompagnement du fonds d’investissement de la troisième révolution industrielle, CAP3RI, pour le développement de sa plateforme multimodale d’Anzin, qui profiterait pleinement de l’ouverture du canal.

Loin d’être source d’angoisse, donc, la métamorphose engagée de la supply chain enthousiasme Franck Grimonprez, qui entend bien saisir les opportunités qui s’ouvrent à l’entreprise et à l’ensemble de ses équipes : « notre challenge pour demain est de continuer d’accompagner ce marché en pleine mue positive. Pour nous, c’est une chance, du plaisir à partager, un avenir qui s’offre à nous tous ! »

Ecrit le : 22/03/2018