DUPONT RESTAURATION : LA CINQUANTAINE AGILE

Dupont Restauration fêtera ses 50 ans en 2019. Pour Pascal Dupont, son dirigeant, il faut miser sur l’agilité pour poursuivre la croissance.

Pascal Dupont, dirigeant de Dupont Restauration, une entreprise en croissance
Temps de Lecture : 2 minutes

« Aujourd’hui nous sommes le cinquième acteur de la restauration collective en France. Demain, le but n’est pas d’avancer le plus possible, mais le mieux possible ». Pascal Dupont ne cherche pas à faire la course en tête, mais à atteindre ses objectifs. Quand on lui parle de la croissance de Dupont Restauration ces dernières années – passée de 170 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015 à 210 millions d’euros en 2016, après deux opérations de croissance externe – Pascal Dupont rétorque qu’il y a « encore énormément de choses à faire ».

Croissance organique : 6 % par an

Dont acte : le business plan vise une croissance organique de 6 % par an entre 2018 et 2020 et un chiffre d’affaires de 240 millions d’euros dans trois ans hors croissance externe. Pour l’atteindre, « on recrute pour être prêt », avec en ligne de mire un doublement des forces commerciales de l’entreprise. De nouvelles régions à conquérir, des marchés à développer, en particulier dans le privé, « avec un positionnement un peu plus agressif que les années précédentes » La stratégie est à l’attaque. Mais pas n’importe comment.

Sentir l’air du temps
Car pour Pascal Dupont, les moteurs de l’entreprise depuis près de 50 ans sont ses valeurs : la réactivité, la proximité, et l’agilité, une valeur à laquelle il tient beaucoup. Etre agile, chez Dupont Restauration, est synonyme d’innovation. C’est tenir compte des préoccupations environnementales des consommateurs, et tester l’emploi de barquettes recyclables ou réutilisables pour les repas livrés. C’est penser le chantier de la cuisine centrale de Bailleul (ouverture prévue en 2018) dans une démarche de développement durable. C’est s’adapter à l’air du temps. « De plus en plus on nous demande des produits locaux, en circuit court, des produits bio… On est à l’écoute des convives. »

Faire la différence

A mesure de la conversation, les exemples se multiplient. Faire la différence passe par de nouvelles prestations. Proposer un food-truck dans une cour de lycée ? Pourquoi pas. Livrer 2 000 repas par jour à Dunkerque en se fournissant dans un rayon de 30 km ? Dupont Restauration le fait. L’entreprise a intégré un bureau d’études et une architecte d’intérieur pour proposer de nouveaux concepts de restaurants. Elle s’intéresse aux nouvelles technologies. Elle travaille à mieux communiquer auprès de convives avides d’informations sur ce qu’ils mangent…

En fil rouge, toujours, ressort la satisfaction client. « Notre ADN c’est de continuer à faire le maximum pour nos clients ». Grandir oui, mais dans le respect de ce qui a fait le succès de Dupont jusqu’à présent : « nous continuons notre développement avec qualité». Tout simplement.

Dupont Restauration en bref…
L’entreprise familiale est créée en 1969 par Roger Dupont, alors boucher-charcutier-traiteur à Faches-Thumesnil. Pascal Dupont rejoint l’affaire de son père en 1986 et la reprend en 1996. Depuis, Dupont Restauration, dont le siège est toujours à Libercourt, se développe sur toute la France et à l’étranger à force de croissance organique et de croissance externe, avec de belles acquisitions en 2011 (Yvelines Restauration), 2012 (Spohre Restauration) et 2016 (Ekilibre et Comparest). En 2016, l’entreprise affichait un chiffre d’affaires de 210 millions d’euros et employait 2 450 salariés.