Nord Coffrage, la croissance solide

Spécialiste de la location de coffrages pour les entreprises du bâtiment, Nord Coffrage ouvre une nouvelle page de son histoire, avec un changement d’actionnaires survenu en avril 2019.

Temps de Lecture : 2 minutes

Elle avait fourni les coffrages et étaiements nécessaires à la construction du grand stade lillois, Pierre Mauroy. Elle pourrait se positionner demain sur les marchés du Grand Paris ou des JO 2024. Nord Coffrage, qui affiche 35 millions d’euros de chiffre d’affaires fin 2019 pour 120 salariés, vient de changer d’actionnaires pour poursuivre sa croissance.

La stratégie, pour cette société spécialisée dans la location, la rénovation et l’entretien des coffrages, ces sortes de moules géants employés sur les chantiers du BTP : s’étendre géographiquement, étendre le périmètre de son offre et miser sur la croissance externe. Philippe Asselin, son dirigeant, s’emploie ainsi à garder l’entreprise pérenne et dynamique.

Un marché au rendez-vous, et une entreprise à l’écoute

A sa création, en 2000, Nord Coffrage est d’abord spécialisée dans l’entretien et la rénovation des coffrages de chantier. Très vite, l’entreprise s’intéresse au modèle de la location. Un choix judicieux car de plus en plus de sociétés de BTP y recourent : les coffrages coûtent chers à entretenir et à stocker. Pour Nord Coffrage, cette tendance chez ses clients est une opportunité “ Les sociétés de bâtiment ont tendance à s’alléger en matériel, pour alléger leurs coûts fixes et leurs immobilisations. Pour nous, c’est un levier de croissance.”, décrypte Philippe Asselin. A la tête du plus grand parc de coffrage de France, de 35 000 m², Nord Coffrage a donc une carte à jouer en suivant les évolutions de son secteur d’activité.

Mais avoir le parc seul ne suffit pas à faire grandir l’entreprise. Philippe Asselin défend aussi le savoir-faire technique de ses équipes et insiste sur la qualité du service. “Quand on est loueur, il faut livrer sans faille. La fiabilité, la qualité de service sont essentielles pour nos clients”. D’où la création de prestations associées à la location, comme le montage. “On suit les tendances marché”, indique le dirigeant.

Se renforcer pour viser grand

Pour répondre aux besoins de ses clients et de son marché, la société née à Saultain, près de Valenciennes, déjà présente à St Martin de Crau dans le sud et en région parisienne, vise l’expansion géographique et l’ajout de nouvelles cordes à son arc. En témoigne la récente acquisition de Gradel Coffrages Spéciaux, un acteur de haute technicité, spécialiste des coffrages sur mesure en bois, utilisés dans les constructions complexes (dômes, courbes, etc.). Objectif : couvrir tout le territoire, et répondre à des besoins clients non satisfaits aujourd’hui

L’humain en chantier

En mouvement, Nord Coffrage garde un oeil sur les outils numériques, pour continuer d’innover et de croître.  “Dans notre business, dans les modes de distribution, des modèles disruptifs émergent : nous y sommes attentifs”. La réflexion concerne aussi les process, à l’heure où le plus grand défi de Philippe Asselin reste de structurer son organisation et ses ressources. Sur ce point, l’enjeu est fort, en particulier dans le secteur du bâtiment, en tension côté RH. Le dirigeant fait confiance à ses équipes : la dynamique et l’envie sont au rendez-vous, pour continuer d’avancer.