Westlake Plastics Europe : polymères médicaux à la conquête du monde

En 2013, Médical Technologie Diffusion (MTD) reprend son fournisseur américain Westlake Plastics et change de nom. Le début d’une nouvelle aventure, à la conquête de nouveaux marchés.

Maximilien Delemazure, dirigeant de Westlake PLastics Europe
Temps de Lecture : 2 minutes

« Reprendre Westlake Plastics, c’était un challenge industriel qui me plaisait. Redresser une entreprise industrielle avec de lourds besoins en capitaux est difficile, encore plus dans un pays étranger. Mais on s’en est sorti et ce choix commence à montrer sa cohérence ». Alexandre Delemazure raconte le tournant vécu par l’entreprise qu’il dirige avec son frère, Maximilien. Créée en 1989 et reprise en 1999, MTD, devenue depuis Westlake Plastics Europe, est une PME spécialisée dans les polymères médicaux. Elle fabrique et distribue des pièces à destination de l’industrie orthopédique, qui entrent dans la fabrication de prothèses de genoux ou de hanches, en Europe et aux Etats-Unis – les équipementiers américains détenant 77 % des parts de ce marché dans le monde.

Quand, en 2013, son fournisseur américain est au bord du gouffre, la décision de le reprendre est tant opportuniste que défensive : « on avait besoin de ces matières premières », éclaire Alexandre Delemazure. MTD lève alors des fonds en Europe. « Il a fallu réinvestir dans les outils de production, recruter des talents, reconstruire le système qualité, l’ingénierie, la production. Ce n’est que courant 2016 que nous avons développé la vente et le marketing. Nous récoltons aujourd’hui les fruits de cette stratégie », explique-t-il.

Comment bien reprendre une entreprise ? Découvrez aussi l’histoire de la reprise d’entreprise menée par Xavier Subts avec le groupe Roches

Du médical à la défense

Car cette reprise a ouvert des perspectives pour la nouvelle entité, qui s’appuie sur ses atouts de chaque côté de l’Atlantique. L’entreprise maîtrise la totalité de sa chaîne de production, depuis la matière première jusqu’à la distribution des produits. Elle s’appuie sur sa connaissance des marchés soumis à des réglementations contraignantes pour conquérir de nouveaux clients. Aux Etats-Unis, l’entreprise vise les acteurs majeurs de l’orthopédie, qui détiennent la grande majorité du marché mondial. En Europe, où l’entreprise est centrée sur le médical, l’objectif est d’élargir la clientèle au marché de l’aéronautique et de la défense, un secteur déjà développé aux Etats-Unis.

R&D et usine robotisée

Pour rester compétitive et se démarquer de la concurrence, l’entreprise mise sur l’innovation. Aux Etats-Unis, elle travaille sur de nouvelles matières, de nouveaux formats ou encore de nouvelles formules de produits. Elle a par exemple créé un polymère opaque aux rayons X. En Europe, l’entreprise a robotisé une partie de sa production et a investi dans une nouvelle usine, doublant sa surface, pour suivre le rythme de croissance. Entre 2013 et 2018, le chiffre d’affaires américain est en effet passé de 13 à 19,5 millions de dollars, et le chiffre d’affaires européen a connu, lui, une croissance d’environ 10 %, pour atteindre plus de 10 millions d’euros en 2018. Alexandre Delemazure n’entend pas s’arrêter là : il garde un œil sur l’Asie où des parts de marché sont à prendre en fourniture aux majors américaines et aux équipementiers chinois, en fort développement, et s’intéresse attentivement aux technologies d’impression 3D, « pour ajouter des expertises complémentaires aux nôtres ».

 

Dates clés

2000 : Maximilien et Alexandre Delemazure reprennent MTD, qui compte alors 6 salariés

2004 : MTD, jusqu’alors simple distributeur, commence à usiner des pièces pour le compte de fabricants d’implants chirurgicaux

2013 : MTD reprend Westlake Plastics et devient Westlake Plastics Europe

2018 : l’entreprise construit une nouvelle usine et des bureaux à Tourcoing, elle emploie 74 salariés en France et une centaine aux Etats-Unis et recrute actuellement des Opérateurs à commande numérique, des techniciens de contrôle qualité et des administrateurs de ventes.